Types de manteaux : 15 modèles incontournables

Le manteau est bien plus qu'une protection contre les intempéries. On le porte en toute saison, il parfait votre allure et en dit long sur votre personnalité. Nous vous aidons à faire votre choix en vous présentant 15 types de manteaux incontournables.

Les types de manteaux

La veste droite, un classique indémodable

Intemporelle, la veste droite est un type de manteau court, qui arrive juste sous la taille. Elle peut être fermée par des boutons, une fermeture zippée, ou même ne comporter aucune fermeture. Il s'agit d'un modèle incontournable dans toutes les garde-robes, et ses déclinaisons sont nombreuses.

Le caban, l'esprit marin

Le caban est un manteau court hérité de l'uniforme des marins. Même si les créateurs le revisitent régulièrement, il est traditionnellement de couleur foncée, noir ou bleu marine. Il est équipé d'un large col tailleur et fermé par un boutonnage double croisé.

Le duffle-coat et sa fermeture unique

Équipé d'une grande capuche, le duffle-coat ou duffel-coat est un type de manteau trois-quarts, reconnaissable par son boutonnage très particulier : les brandebourgs. Ces petites pièces de bois ou de corne à la forme caractéristique sont attachées au vêtement par des liens en corde ou en cuir.

La parka, fonctionnelle avant tout

La parka est le manteau utilitaire par excellence. Épaisse, fourrée, coupe-vent ou imperméable, elle est destinée à être portée par-dessus les autres vêtements dans le but premier de se protéger des intempéries. Toutes les fantaisies sont permises aujourd'hui pour ce modèle incontournable, qui arrive à mi-cuisse.

Le trench-coat, imperméable et élégant

Le trench-coat est un manteau imperméable descendant jusqu'aux mollets, surmonté d'un large col et fermé par un double boutonnage croisé et une ceinture. Il est habituellement de couleur beige, ce qui en fait un must-have des tenues sobres et élégantes.

 

La redingote, à mi-chemin entre le manteau et la robe

La redingote est une très longue veste croisée, terminée par des basques qui lui permettaient, à l’origine, d’être utilisée par les cavaliers. Dans sa version moderne féminine, c’est un type de manteau très raffiné, dont la taille est marquée par une ceinture et dont la jupe est très évasée.

Le poncho, pratique et ethnique

Le poncho est originaire d’Amérique du Sud et souvent rehaussé de couleurs vives. La coupe rectangulaire est simplissime. Il s’enfile par la tête, n’a pas de manches et est parfois muni d’une capuche. Plébiscité pour les activités sportives de plein air, il peut être accessoirisé pour en faire un vêtement plus urbain.

Le blazer, traditionnel et formel

Le blazer est une veste croisée très classique, originellement fermée par des boutons dorés. Même s’il s’agit d’un modèle incontournable des occasions mondaines, on le démocratise désormais en le portant sur un t-shirt ou un jean.

Le blouson aviateur, comme un vrai pilote

Le blouson aviateur est une veste courte inspirée de l’uniforme des pilotes de l’armée de l’air. Il est en cuir ou en simili cuir, et son col chemisier est en peau de mouton. S’il a été longtemps réservé aux hommes, il est désormais très prisé dans les dressings féminins, et permet un look définitivement sportswear.

Le blouson Teddy, l’esprit américain

Le blouson Teddy, veste courte resserrée à la taille et aux poignets, est inspiré des tenues de base-ball américaines. Ses manches sont en cuir contrastant et il est habituellement orné du blason représentant une équipe sportive ou une grande école.

La cape, le romantisme chic

La cape est un type de manteau à la coupe simple et ample, sans manches, posé directement sur les épaules. Chère aux magiciens des contes de fées, elle respire le romantisme et donne à la silhouette une allure mystérieuse très élégante.

Le perfecto, ambiance rock’n’roll

En cuir ou simili cuir, surmonté d’un large col tailleur asymétrique et orné de multiples fermetures à glissière, le perfecto est une veste courte emblématique du monde du rock. Indémodable, il donne à toutes les tenues un petit air d’anticonformisme.

Le kimono, dans la tradition japonaise

Le kimono japonais se porte désormais comme un type de manteau à la coupe caractéristique. Les manches sont très amples et typiques du style nippon. En tissu plutôt fin et fluide, il n’est muni d’aucune fermeture et est utilisé autant comme manteau léger à la demi-saison que comme cardigan d’appoint à l’intérieur.

La saharienne, pour les globe-trotters

La saharienne est une veste coupée dans un tissu adapté à la chaleur, coton ou lin. Équipée de multiples poches, elle est souvent de couleur sable et la taille est marquée par une ceinture. C’est un manteau que l’on porte au printemps ou en été et qui donne une allure d’aventurière.

Le ciré, contre vents et marées

Le ciré est un modèle incontournable de manteau, hérité, une fois de plus, de l’univers de la marine. Traditionnellement jaune, il est revisité dans de nombreuses couleurs, avec toujours un point commun : une protection parfaite contre la pluie et le vent.

Quel type de manteau choisir ?

Vous êtes petite : évitez les manteaux longs

Si vous êtes plutôt petite, privilégiez les types de manteaux trois-quarts ou les vestes courtes. Les manteaux longs ou « oversize » risquent de tasser votre silhouette. N’hésitez pas à choisir des modèles à la taille cintrée, qui allongeront vos jambes.

Vous êtes ronde : privilégiez les matières fluides

Si vous êtes pulpeuse, évitez de porter d’épais manteaux en laine ou en flanelle. Préférez des matières fluides qui harmoniseront votre silhouette. Privilégiez les coloris sombres et les coupes droites ou trapézoïdales, comme les capes. En fonction de la localisation de vos rondeurs (poitrines, fesses…), n’augmentez pas le volume de votre manteau avec des poches ou des volants.

Vous êtes grande : les manteaux longs sont pour vous

Les manteaux longs sont parfaits pour les femmes plutôt grandes. Cependant, pour éviter d’accentuer votre grande taille, pensez à sculpter votre silhouette en portant des modèles avec ceinture, par exemple.