Smoking ou costume : comment les différencier ?

Rares sont ceux qui n'ont jamais enfilé un costume ou un smoking. Les occasions ne manquent pas, mais savez-vous quelle est réellement la différence entre les deux ? On vous dit tout pour vous aider à les reconnaître et à vous les approprier.

Quelle différence entre smoking et costume ?

Le smoking comporte des empiècements en soie

La caractéristique la plus représentative du smoking est probablement le galon de soie qui recouvre la couture du pantalon. Le revers de la veste est en soie également, parfois en satin. Ces empiècements sont de la même couleur que le reste du vêtement.

Le smoking est en laine

Contrairement au costume qui peut être en laine, en tissu synthétique, en coton ou même en lin, le smoking est en drap de laine, appelé « grain de poudre ». Il peut aussi contenir une petite quantité de mohair, qui l’empêche de se froisser.

Le smoking est noir

Les smokings sont en général en étoffe noire ou, plus rarement, blanche. Le costume peut être de n’importe quelle couleur, voire à motifs multicolores.

Le smoking a sa propre ceinture

Si le costume peut être porté avec tous les styles de ceinture, il existe une « ceinture de smoking » caractéristique, très large et formée de plis en satin noir couvrant la taille.

La veste de smoking n’est pas fendue

L’arrière de la veste de smoking ne comporte pas de fente, qui est en revanche fréquemment présente sur les vestes de costume pour leur procurer davantage d’aisance et de confort.

Les poches de smoking sont sans rabat

Toutes les fantaisies sont permises pour les poches de costume : rabats, passepoils, droites ou obliques… Les poches de smoking ne comportent traditionnellement pas de rabat.

Les boutons du smoking sont recouverts

Les boutons du smoking sont recouverts de soie. La veste de smoking Deauville est droite et fermée par un seul bouton, la coupe Capri est croisée, avec une, deux ou trois paires de boutons. La veste de costume de son côté, droite ou croisée, est fermée par deux à six boutons.

Le smoking a un col châle

L’encolure de la veste de smoking est traditionnellement un col châle, parfois un col à crans aigus. Le smoking se porte sur une chemise blanche à col cassé, ou à col rabattu dans une version plus moderne.

Quand porter un smoking ?

Le costume, ou complet, est un vêtement élégant qui peut se porter tous les jours, pour aller travailler ou simplement pour ajouter une touche de raffinement aux promenades en ville. Selon l’occasion, le costume peut être classique, dans une étoffe unie plutôt neutre, ou plus fantaisie, avec des motifs imprimés colorés.

Si la confusion entre costume et smoking est fréquente, c’est peut-être parce que le smoking est en réalité un costume ! Mais leur usage n’est pas interchangeable. Le smoking est un costume de cocktail, qui n’est pas nécessairement réservé aux hommes. À moins de vouloir jouer le décalage assumé, mieux vaut éviter de le porter au quotidien. Il est plutôt destiné aux événements d’exception : mariages, cocktails, soirées… Il est la représentation par excellence de la « tenue de soirée ».