Quelles chaussures à talon pour quelles occasions ?

4, 8 ou 10 cm : pour quelle hauteur de talon opter lorsque l'on choisit ses chaussures ? En fonction de son style et des occasions, quelles chaussures à talon faut-il privilégier ? Des babies à talons carrés aux stilettos vertigineux, on vous dit comment faire votre choix.

Les chaussures à talon droit

Sous le terme « talon droit » se cachent plusieurs formes de talon et plusieurs hauteurs. En effet, Les talons droits – autrement appelés « carrés » – englobent entre autres le talon cubain ou talon quille, que l’on retrouve souvent sur les babies et les salomés. On les reconnaît à leur forme inclinée vers l’avant. Généralement, ces talons enrobés de cuir ou de tissus dépassent les 6 cm. Élégants et discrets, ils présentent l’avantage de pouvoir être portés aussi bien au bureau qu’à un mariage.

Autre incontournable, le talon bottier se distingue par son apparence striée. Sa hauteur varie sur la majorité des modèles entre 4 et 10 cm. Tantôt droit, tantôt biseauté, le talon bottier accompagne traditionnellement les bottes et les bottines, mais aussi les escarpins, à qui il confère une allure décontractée et moderne. On aime le porter en ville avec une tenue casual comme un pantalon bootcut pour le mettre en valeur.

Le talon carré, icône des années 90, fait un retour remarqué dans le dressing des modeuses. Sa surface relativement large offre une bonne assise. En été, il donne du caractère à nos sandales et nos mules. En hiver, il fait prendre de l’altitude à nos bottes mais aussi à nos derbies et nos richelieus. Agréable à porter, ce type de talon, d’une hauteur oscillant entre 4 et 10 cm, se révèle précieux pour marcher confortablement en ville, surtout lorsqu’il n’excède pas 6 cm.

Les chaussures à talon compensé

Prisées pour leur confort, les chaussures à talons compensés réunissent plusieurs atouts. Harmonieusement cambrées, elles épousent la forme du pied et assurent ainsi une bonne stabilité à la démarche. Perché à peu près à toutes les hauteurs, le talon compensé est le compagnon naturel des sandales et des espadrilles. En corde, transparent ou habillé de métal, il convient aussi bien aux robes bohèmes qu’aux robes de cocktail. Un incontournable pour un pique-nique chic ou une soirée habillée.

Proche du talon compensé, la semelle plateforme ou « platform shoe » cache bien son jeu ! Grâce à son plateau épais situé sous les orteils, les chaussures peuvent prendre quelques centimètres de hauteur supplémentaires tout en restant confortables. Ici, le talon s’élève, tandis que la cambrure ne varie pas. Un incontournable pour s’essayer aux talons hauts lorsque l’on n’est pas une habituée.

Les chaussures à talon aiguille

Synonyme de glamour et de féminité, les stilettos demeurent dans les esprits l’arme de séduction absolue. Un bémol : le stiletto étant perché au-delà de 10 cm, son port demande une certaine maîtrise. Fin au point de paraître quasiment affuté, ce talon aiguille élance la silhouette et met la cheville en valeur. Aussi élégants avec un pantalon qu’avec une robe, on réserve souvent ses stilettos aux grandes occasions et aux soirées. Les plus aguerries les portent en ville et font de ces chaussures emblématiques un élément phare de leur tenue quotidienne.

Dans la famille des talons fins, il y a aussi le « kitten heel ». Excellent compromis entre le talon aiguille et le petit talon, il est aussi effilé que le stiletto mais nettement moins vertigineux. Parfait pour gambader confortablement toute la journée, il ne mesure qu’entre 3,5 et 5 cm. Un accessoire inspiré de l’élégance des années 60, idéal pour faire les magasins, aller au bureau ou à une soirée.

Quel talon pour quelle morphologie ?

« Tout ce qui est petit est mignon ». Ce compliment vous est régulièrement adressé ? Petit pied, petite taille : il vous faut des chaussures à talon qui allongent la jambe. Les escarpins, surtout les modèles à bout pointu, remplissent ce rôle à la perfection. Côté forme, évitez les compensés, trop massifs, et misez sur les stilettos (entre 8 et 10 cm de hauteur).

Quelles chaussures à talon sont indiquées pour mettre les femmes plus pulpeuses en valeur ? Parmi les modèles faits pour vous, les sandales et les salomés à talon carré arrivent en tête. Suivis de près par les chaussures à talon compensé. Côté hauteur, optez pour des talons allant de 5 à 10 cm.

Quel type de talon affine les chevilles ? Cubain ou bottier, le talon carré de 8,5 cm crée une cambrure gommant en partie l’épaisseur de la cheville. Les talons compensés produisent le même effet. Dans ce cas de figure, les laçages sur le bas de la jambe et les brides larges sur le cou-de-pied sont à proscrire.

Sur le même thème, découvrez le top 15 des chaussures pour femme à connaitre.