Comment porter une robe bohème ? 6 idées romantiques et stylées

Tout le monde connaît la robe bohème, ou « boho », et rares sont les femmes à ne pas l'avoir portée au moins une fois. Indémodable, elle est le symbole de la révolution culturelle et reste incontournable pour un look à la fois romantique, décontracté et chic.

Qu’est-ce qu’une robe bohème ?

Depuis son apparition au XIXe siècle et son avènement dans les années 60, la robe bohème a traversé les décennies sans prendre une ride. Elle répond toujours aux mêmes standards, qui symbolisent la liberté vestimentaire : étoffes fluides, franges, fleurs, motifs ethniques, broderies et dentelles, dans des matières naturelles, voire de récupération. La robe bohème est une ode à l’évasion, elle doit être confortable tout en conservant une allure très poétique et féminine. Elle est la plupart du temps longue et plutôt ample, avec une structure en A qui convient à toutes les morphologies. Découvrez nos idées pour peaufiner le look romantique et stylé autour de votre robe bohème.

Nos conseils pour porter votre robe bohème

Jouez la superposition

Par définition, la robe bohème est ample, vaporeuse et fluide, avec des volants par exemple. Pour accentuer ces différents aspects du look, n’hésitez pas à superposer les vêtements : un haut au crochet, une chemise oversize portée ouverte ou même une robe bohème plus courte portée par-dessus la première. Dans ce cas, n’en faites pas trop : associez un tissu uni et un imprimé floral, toujours dans des teintes neutres que l’on peut trouver dans la nature et qui donnent un aspect « déjà porté » à l’ensemble.

Osez la robe bohème blanche

Les nuances qui habillent ce type de robes sont souvent plutôt sépia, neutres et naturelles, voire pastel. Pourtant, la pureté et le romantisme du blanc en font la couleur emblématique du style boho. Sauf si vous êtes invitée à un mariage (on laisse la vedette à la mariée !), n’hésitez pas à tout miser sur une robe bohème d’un blanc immaculé ou légèrement vieilli, ornée de dentelle ou de broderies.

Ne négligez pas votre coiffure

Le style boho est associé à un esprit « effortless », votre look doit être travaillé sans en avoir l’air. Il en est de même pour vos cheveux. Laissez-les flotter au vent, éventuellement après les avoir légèrement ondulés. Si vous voulez les attacher, oubliez les chignons serrés, optez pour des tresses ou des nœuds lâches. Enfin, n’hésitez pas à rehausser votre tenue d’un bandeau ou même d’une couronne de fleurs. Toute garde-robe bohème devrait également comporter au moins un chapeau, souple et à bords larges.

Boho jusqu’au bout des pieds

Pour parfaire votre tenue hippie chic, assortissez vos chaussures à votre robe bohème. Comme pour le reste, oubliez les coloris acidulés et préférez les mêmes teintes que votre robe : naturelles et douces. Privilégiez les modèles ethniques comme des spartiates, des bottines à franges, voire de vrais sabots à semelle de bois. Si vous voulez absolument porter des talons, choisissez-les épais ou compensés.

Décalez les saisons et les styles

Lors de son avènement dans les années 60, le look bohème refusait toute contrainte et luttait contre les codes. Ajoutez une touche disruptive en portant votre robe bohème avec un accessoire plus rock, comme un perfecto ou des bottes de moto. Ne la réservez pas non plus à l’été : un trench, un gilet en (fausse) fourrure ou un manteau en laine s’assortiront parfaitement, en hiver, avec la fluidité d’une robe bohème associée à de grandes bottes.

Accessoirisez !

Plus que n’importe quelle tenue, la robe bohème est à accessoiriser, afin de créer un enchevêtrement artistique parfait. Osez les lunettes de soleil oversize, l’accumulation de bagues ethniques, si possible en argent très ouvragé et vieilli. Un foulard imprimé fera également un bracelet très original et romantique. Et pourquoi ne pas vous offrir un sac à main en rotin pour peaufiner votre style ?

Sur le même thème :