Comment associer les couleurs de vos vêtements : 5 règles d'or

Choisir un vêtement adapté à sa morphologie, c'est bien. Trouver les couleurs adaptées à sa carnation et les harmoniser entre elles, c'est encore mieux. Avec ces 5 règles d'or, vous saurez tout sur l'art et la manière de marier les couleurs pour s'habiller avec style.

Choisir les couleurs adaptées à sa carnation

Vous vous demandez comment bien marier les couleurs pour s’habiller ? Sachez tout d’abord que certaines nuances donnent bonne mine, d’autres accentuent l’air fatigué. Pourquoi ? Parce que certaines couleurs entrent en résonance avec votre teint ainsi qu’avec la couleur de vos yeux ou de vos cheveux. Il existe deux grands types de couleurs : les couleurs chaudes comportant une pointe de jaune et les couleurs froides contenant une once de bleu ou de gris.

Pour savoir quelle famille de couleur vous va le mieux, n’hésitez pas à faire un test de colorimétrie. Vous y apprendrez de surcroît que ces deux groupes de couleurs principaux se divisent encore avec d’un côté la palette printemps-été (teintes douces) et de l’autre la palette automne-hiver (teintes profondes et contrastantes). En identifiant les couleurs qui vous mettent en valeur, vous partez sur de bonnes bases pour déterminer quelles couleurs entreront ou non dans votre dressing.

3 couleurs maximum sur une même tenue

Parmi les 5 règles d’or pour bien associer les couleurs de ses vêtements, il en est une qui ne souffre aucune exception : c’est la règle des trois couleurs. En clair, pour ne pas déséquilibrer votre silhouette, misez sur une association de trois couleurs ou trois familles de couleurs au grand maximum. En général, on conseille de mixer une couleur dominante – qui détermine l’ensemble de la tenue – avec une seconde couleur plus claire et une troisième couleur qui saura s’accorder aux deux premières. Pour illuminer le visage, on porte les couleurs claires, vitaminées ou flashy sur le haut du corps. Les teintes foncées (noir, anthracite, bleu navy, etc) masquant les défauts et allongeant la silhouette seront privilégiées pour le bas du corps.

Deux questions restent en suspens : le blanc et le noir sont-ils des couleurs ? Et les vêtements à imprimés comptent-ils pour une seule couleur ou plusieurs ? Les avis sur ces deux points étant divergents, nous vous laissons trancher par vous-même.

Laisser libre cours au camaïeu

Un camaïeu, c’est quoi ? Il s’agit d’un dégradé d’une même couleur ou d’un mélange de teintes voisines permettant de porter des pièces aux tonalités différentes tout en restant dans le cadre de la règle des 3 couleurs. Comment marier les couleurs pour obtenir un camaïeu bien construit ? En partant sur une base de bleu marine, on optera pour une variation associant des pièces bleu roi, chambray, pervenche ou bleu ciel. Avec du marron, vous pourrez vous diriger vers des tonalités de type camel, ambre, miel, sable ou beige. Pour un total look rose, amusez-vous en jouant sur la palette du fuchsia, rose shocking, bois de rose et rose dragée. Cerise sur le gâteau, cette association, à l’instar des tenues monochromes, a tendance à affiner et allonger la silhouette.

Donner du relief aux tenues monochromes

À qui s’adressent en priorité les tenues monochromes ? À ceux qui n’osent pas les associations de couleurs, qui fuient les imprimés multicolores ou qui veulent paraître plus grands en jouant sur les effets d’optique. Un look monochrome se distingue par l’utilisation d’une seule couleur. On cherche dans ce cas de figure à créer du contraste ou du relief entre les pièces de l’ensemble. Par exemple, on pourra sélectionner des chaussures vernies, un pantalon mat en denim ou en drap de laine, une chemise satinée et un manteau ou une veste en maille comportant quelques fils brillants. Pour apporter votre touche personnelle, rien ne vous empêche d’ajouter quelques accessoires contrastants à votre tenue monochrome, comme une ceinture flashy ou un foulard imprimé.

Mélanger les contrastes et les couleurs complémentaires

Pour se faire plaisir sans « fashion faux-pas », voici comment marier les couleurs pour s’habiller en jouant sur les contrastes et les teintes complémentaires. Pour ne pas vous tromper, fiez-vous au cercle chromatique. Choisissez une couleur et regardez quelle couleur complémentaire lui fait face. Si vous prenez le rouge, la couleur qui lui fait face est le vert : nous avons là une paire de couleurs complémentaires. Dans un même ordre d’idée, le jaune matche avec le violet, et le bleu et l’orange forment un couple parfait. En associant deux couleurs complémentaires, vous créez un contraste. Une fois encore, il est conseillé de porter la pièce la plus claire ou la plus vibrante près du visage pour mettre le teint en lumière.